Eclypse : la marque révélatrice d’une encre innovante, modulable

Les polissons accompagnent une équipe haute en couleurs à trouver le nom de sa marque.

David Maleville, accompagné d’Angély Ludger & Mathilde Bru, a inventé et travaille sur une nouvelle encre de tatouage, à base de biopolymères, c’est-à-dire issue de molécules d’origine végétale. Récemment, l’innovation a été brevetée, elle reçu de nombreux prix (« Coup de Cœur Innovation » du Concours régional des étudiants créateurs d’entreprise, le prix Pépite France 2017 et le prix « Culture et Tendance » de Petit Poucet 2018) et la startup toulousaine a été sélectionné par l’incubateur Nubbo pour continuer son développement.

Quand le naming fait couler de l’encre

Lorsque l’équipe fait appel aux polissons, le nom de code du projet est alors « Invisiblink ». Très difficile à prononcé et à écrire, ce nom ne porte que la moitié de la promesse de cette nouvelle encre permettant de rendre le tatouage tantôt visible, tantôt invisible. Une fois injectée dans la peau comme un tatouage classique, il est possible d’appliquer une crème sur le tatouage pour le rendre invisible. Cette crème dégrade le pigment et il ne reste plus que le biopolymère incolore: la matrice du tatouage demeure dans le derme, invisible. Une autre crème, chargée en pigment permet ensuite de faire réapparaitre le tatouage. Le tout selon l’envie et à l’infini ! Une avancée considérable pour deux raisons :

  • Une encre modulable : elle offre une nouvelle approche artistique du tatouage. Elle permet aussi de reprendre le contrôle de son corps en s’affranchissant de l’aspect permanent. Cette innovation décuple le potentiel créatif.
  • Une encre respectueuse : contrairement aux encres classiques, cette encre est sans métaux, diminuant les risques allergènes liés à ces produits. Les encres et crèmes sont exclusivement à base de produits végétaux approuvés par les normes européennes, pour un meilleur respect de la peau et de la santé.

Les polissons prennent donc leurs plus belles plumes pour s’atteler à la création d’un nouveau nom à la hauteur d’une telle innovation de rupture. Après avoir proposé 8 nouveaux noms et opéré une sélection de 3 noms avec l’équipe, les polissons constituent un panel pour les tester. Des tatoueurs, des tatoué(e)s, des non tatoué(e)s réfractaires, des non-tatoué(e)s hésitant(e)s sont alors confronté(e)s aux 3 marques autour d’une série d’exercices permettant de mettre en situation les hypothèses et de les confronter à la perception des individus. Un atelier qui a agilité nos molécules !

Eclypse : la marque gagnante du jour (et de la nuit) !

La marque retenue suite à cet atelier est Eclypse. Ce nom révèle clairement la proposition de valeur et la promesse de la marque. A l’image d’une éclipse, le tatouage disparait ou réapparaît lorsque que la crème est appliquée sur le tatouage. L’éclipse est un phénomène naturel ce qui n’est pas sans évoquer une particularité importante du produit : une encre issue de molécules d’origine végétale, respectueuse pour la peau et pour la santé.

Elle a été jugée crédible et pertinente. Les participants lui attachent des attributs tels que le sérieux, la qualité, l’ambition, la performance et la transparence. Le « i » est remplacé par un « y » comme signe distinctif. La marque est rassurante tout en évoquant un univers inspirant et artistique, tant par les formes que par les lumières.

Eclypse est également exportable à l’international puisque la marque se prononce de la même manière dans les pays anglophones et dispose de la même racine dans de nombreux de pays européens. En prévision des futurs développements de la startup, la marque fonctionne aussi parfaitement sur le marché des cosmétiques.

Suite au brief créatif, l’identité visuelle a été réalisée par Mathieu Laffond, designer chez Nubbo. Elle a été pensée pour fonctionner à la fois sur le marché du maquillage permanent et à la fois sur le marché bien spécifique du tatouage. Le logo est agrémenté de sa signature : Eclypse. Encres modulables. Découvrez le passage d’Invisiblink à Eclypse ainsi que les détails de l’identité visuelle ici : https://www.linkedin.com/pulse/invisiblink-devient-eclypse-mathilde-bru/

 

En savoir + sur la création de marque