Des histoires de virtuoses pour lancer la marque-produit Virtuoz

Chez les polissons, on aime les causes qui en valent la peine ! Après avoir accompagné Céline & Sylvain, les fondateurs de l’entreprise Feelobject, de la stratégie à l’identité en passant par le discours de marque, les polissons mettent en place une campagne de communication originale pour le lancement de la marque-produit Virtuoz (crafted by les polissons!). Les polissons se donnent pour mission de conter leurs plus belles histoires

Le concours comme opportunité

Le produit Virtuoz, le plan tactile et interactif pour les déficients visuels créé par l’équipe de Feelobject, a été sélectionné dans la catégorie « Handicap, santé, alimentation » au concours La Fabrique Aviva. Une belle occasion pour faire connaître cette innovation à un public plus large que ses cibles commerciales. Mais comment mobiliser sans communauté existante sur les réseaux sociaux et gagner des votes pour atteindre la finale, le tout avec un budget restreint et une dead-line pour avant hier ? TADAM ! C’est le moment précis où les polissons entre en jeu. 😀

L’objectif des polissons est donc de profiter du concours pour donner de la visibilité au produit Virtuoz. En réunissant un maximum de votes du 06 mars au 10 avril, l’équipe de Feelobject aura peut être la chance de remporter 85 000€ pour développer son produit.

La narration comme dispositif de communication

Pour lancer une marque le mieux c’est d’emmener son audience dans son univers de la marque. La marque Virtuoz dispose d’un univers très marqué (le handicap visuel) et de valeurs très ancrées telles que l’accessibilité, l’équité, l’inclusion.

Pour être en total adéquation avec sa promesse (la partition qui donne à voir le monde), la voix s’avère être le meilleur moyen de faire passer les messages de Virtuoz. Pour créer une campagne accessible aux personnes malvoyantes et non voyantes, les polissons décident de raconter des histoires passionnantes en utilisant essentiellement l’oral. La communication narrative ou storytelling, séduit d’autant plus le public en faisant travailler son imaginaire et en jouant sur ses émotions. Le schéma du récit permet de capter l’attention : une situation initiale pour planter le décor, un élément perturbateur, des péripéties, la résolution du problème et le happy end !

Les six histoires, sorties de la plume des polissons, parlent d’humain, de leurs vécus tout en démontrant l’intérêt du produit Virtuoz. Vous pourrez donc écouter les histoires de nos six virtuoses : Nadia, Mélanie, Jean, Ivy, Lucas & Noah… des humains qui comme vous et moi, travaillent, vont à l’école, s’amusent, vont au musée, aime le sport, rient, etc. mais pour qui la vie est parfois compliquée au regard de leur handicap : la déficience visuelle.

Ainsi, on crée une proximité, une connexion émotionnelle avec la marque.

L’impact créatif

Le thème de la narration est « le noir » en rapport avec une situation concrète de handicap visuel.

Fermez les yeux, levez-vous et toujours les yeux fermés dirigez-vous vers la sortie. Alors ? Pas si évident de se déplacer dans le noir, pas vrai ?

Le concept du storytelling se base sur des expressions françaises comportant le mot « noir ». Ce fil rouge permet de romancer des situations quotidiennes de personnes déficientes visuelles tout en amenant une réponse par la solution Virtuoz.

Chaque histoire a son titre et sa couverture. L’accroche est écrite sur fond noir afin d’appuyer le concept créatif et pour obtenir des visuels simples, impactants et rapides à créer. On joue sur la typographie pour faire passer une émotion relative à l’accroche (détresse, colère, perplexité, solitude…).

Ces histoires sont publiées au format podcast pour répondre aux contraintes des personnes déficientes visuelles. Les polissons font intervenir un comédien pour diffuser la voix d’un conteur et plonger le public au coeur des histoires. Les podcasts sont publiés sur Facebook pour lancer la toute nouvelle page de l’entreprise et diffusés sous la forme de vidéo : format plus engageant et plus partagé sur le réseau social.

Tout en respectant les contraintes budgétaires et la rapidité/simplicité d’exécution, cette opération permet :

  • d’accrocher : un format podcast/video atypique composé d’un visuel attrayant (accroche textuelle blanche à la typo spécifique sur fond complètement noir),
  • d’intriguer : le début d’une histoire dont on aimerait connaitre la suite,
  • d’impliquer : le visuel invite son spectateur à agir (voter) pour influencer l’histoire de nos virtuoses
  • d’expliquer : le récit de chaque personnage relate une situation de la vie quotidienne des personnes en situation de déficience visuelle. Ces situations ont pour but de provoquer l’empathie du lecteur et la compréhension de l’intérêt du produit Virtuoz.

Lancement par la voie de presse & digitale

Cette opération permet de lancer la page Facebook avec des contenus adaptés et originaux pour enclencher l’acquisition. Une stratégie de publications sponsorisées sur Facebook et Twitter est mise en place pour booster la campagne, augmenter la visibilité du produit et le nombre de votes au concours.

Les polissons ont également préparé des bandeaux spécifiques pour les réseaux sociaux qui reprennent les codes créatifs le temps de la campagne. La typographie « disco » est enjouée, positive et comme en veille pour mettre en lumière le produit Virtuoz. Les symboles <> font écho à l’identité du produit Virtuoz : le décodage informatique/déchiffrage d’un lieu.

A chaque nouvelle histoire publiée les fondateurs partagent un nouvel article sur Linkedin pour toucher leurs contacts et leurs cibles commerciales (RH, RSE & diversité, collectivités…).

Cette campagne est également l’opportunité de passer à une étape supérieure pour l’équipe de Feelobject en constituant sa première liste de contacts vers laquelle communiquer régulièrement à travers la mise en place d’une newsletter mensuelle. En professionnalisant sa communication, Feelobject sera en lien permanent avec sa communauté et pourra agiliter son réseau, ses clients et ses partenaires beaucoup plus rapidement à l’avenir.

Après avoir rédigé le communiqué de presse pour lancer officiellement le produit Virtuoz, les polissons passent la main au service presse de Digital Place (l’équipe Feelobject est à la gouvernance de l’association), chargé de la diffusion et de la relation avec les journalistes.

Ps. Retrouvez toutes les histoires de nos virtuoses sur la page Facebook de Feelobject

Pps. Découvrez également les devoirs des polissons pour la marque Virtuoz

 

les-polissons.co

Une réaction ?