1ère école buissonnière pour les polissons avec les entrepreneurs du Momentum

Pour la première fois, nous avons mis en action jeudi 23 novembre, au Momentum, notre dernière recette savoureuse : l’école buissonnière. Une dizaine d’entrepreneurs étaient présents pour découvrir la « Marque » et ses enjeux, sur le thème « Se démarquer, se faire remarquer et être remarquable »…

Pour vous remettre dans le contexte, l’école buissonnière c’est une inspiration autour de la bienveillance des marques. À travers des formats originaux et ludiques, les polissons vous sensibilisent au rôle social des marques et donnent les billes pour amener les marques dans l’ère de l’économie positive.

A) L’exploration

Aurélien a présenté la définition du mot marque et ce que représentent les marques aujourd’hui dans notre société… la place essentielle qu’elles occupent.

Les entrepreneurs du Momentum (l’accélérateur de startups à impact positif) ont ensuite répondu à un petit questionnaire « made in polisson » afin d’évaluer le stade de maturité de leur projet et de leur marque. Pour ensuite commencer les choses sérieuses 😉

B) L’atelier

Les startups se sont scindées en 2 groupes, selon leurs problématiques et leur besoins révélés par le test. Chaque groupe a réfléchi aux leviers et aux freins que rencontrent les entrepreneurs quand il s’agit de se démarquer, se faire remarquer et être remarquable. Ensemble, les porteurs de projets du Momentum ont mis en commun leurs idées, leurs difficultés, leurs réussites et leurs échecs pour mettre en lumière les enjeux et les bonnes pratiques de la « Marque ».

C) Le bilan

Le premier travail de tout entrepreneur, concernant sa marque, est d’établir un contrat de marque clair et lisible. Le contrat de marque c’est la vision et la vocation du projet ; c’est aussi l’histoire, la relation et l’expérience proposée et c’est enfin l’engagement et l’ambition poursuivie.

Les startups du Momentum portent la bienveillance dans l’ADN de leurs projets. Ces innovateurs ont pour ultime but d’avoir un impact positif sur la société (éducation, écologie, agriculture, etc.). Dans un objectif de démocratisation, il est important pour eux de créer une relation sincère pour propulser des marques émotionnelles qui emportent dans une histoire et engagent dans une expérience co-construite avec les usagers. L’effet de culpabilisation des usagers est contre-productif, là où la valorisation des actions et des comportements positifs des usagers est vue d’un très bon oeil car plus motivante.

A travers leurs marques, les entrepreneurs du Momentum, ont pour mission d’inspirer leurs usagers, d’impliquer leurs communautés et d’entretenir une relation très forte avec leurs ambassadeurs.

Z) Le bisou

Cette première expérience de l’école buissonnière et les échanges avec les entrepreneurs du Momentum ont été très enrichissants et montrent une évolution de la vision de la « Marque » vers plus de bienveillance.
Les polissons ont hâte de vous retrouver pour une prochaine session de l’école buissonnière.

A bientôt pour de nouvelles aventures…

les polissons

 

les-polissons.co

Une réaction ?